À l’origine ou à la manœuvre, en coulisses ou en photos, dans nos ateliers ou dans nos conversations : les femmes sont l’essence même de Rouje. Celles qui entourent Jeanne depuis les débuts, celles qui l’inspirent, celles qui font vivre Rouje… Elles ont toujours été au premier plan.

Une vision de la vie, le goût des belles choses, un sens de la simplicité et de la sororité. Les premières à vivre La Vie en Rouje, c’est la bande de Jeanne Damas : des artistes comme Nina Koltchitskaia et Sophie Arancio, des créatrices comme Nathalie Dumeix et Yasmine Eslami, des stylistes comme Lamia Lagha, ou des égéries comme Adèle Farine, Michaela Thomsen, Alexandra Ricci.

Aujourd’hui, #LaVieEnRouje, rassemble toute la communauté de femmes qui aiment, portent et partagent Rouje, des femmes plurielles, libres, qui inventent leurs propres codes.

Pensées comme le prolongement du livre À Paris, dans lequel Jeanne et son amie, la journaliste Lauren Bastide tiraient le portrait de 20 Parisiennes. Les Rencontres en Rouje sont des instants de partage, à l’écoute de femmes d’aujourd’hui. Qu’elles soient réalisatrice, militante ou antiquaire, vivant dans une chambres de bonne, un loft ou sur une péniche : elles inspirent Jeanne. Pour Rouje, elles ouvrent les portes de chez elles et nous parlent de leurs projets et de leur vie à Paris. Des moments capturés par Jeanne, en mots et en photos.

Notre dernière rencontre ici

S’engager pour les femmes nous a semblé aussi essentiel que naturel.
Avec ces projets, nous agissons à notre échelle pour soutenir celles qui en ont besoin.

La Maison des femmes de Saint-Denis est un lieu de prise en charge qui apporte soutien juridique, médical et psychologique aux femmes victimes de violences. C’est en 2020 que Jeanne Damas rencontre Dr.Ghada Hatem, sa fondatrice, et décide de soutenir son action. Une collection capsule est imaginée avec l’artiste Nina Koltchitskaia, dont l’intégralité des bénéfices est reversée à la Maison des femmes. Concrètement, ce don a permis d’aménager un bloc opératoire et une salle de repos au sein de la Maison, mais aussi de proposer des thérapies alternatives aux patientes. Aujourd'hui, l'engagement continue : Jeanne est devenue ambassadrice de La Maison des Femmes de Saint Denis en décembre 2021 et lors de la saison Printemps-Été 2022, chaque mois, une pièce solidaire et upcyclée est créée en édition limitée. L'intégralité de ses bénéfices est reversée à La Maison des Femmes de Saint Denis.

En 2021, Rouje collabore avec les ReCréateurs, un projet associatif qui aide à la réinsertion des femmes en situation de logement instable, par le biais de la couture. Un accompagnement personnalisé leur est proposé, ce qui leur permet de trouver un emploi stable par la suite. Dans leur atelier du 19e arrondissement de Paris, elles réalisent nos chouchous upcyclés à partir des tissus de nos anciennes collections. Une jolie façon d'offrir une deuxième vie à ces imprimés endormis - un projet local, solidaire et éco-friendly.

L'entrepreneuriat est aussi une source d'émancipation pour les femmes, nous en sommes convaincues. Parce que celles qui sont derrière Rouje rêvent de faire naître des vocations : nous soutenons l’association Empowher. À l’occasion de la dernière Journée internationale des droits des femmes, Rouje a financé le mentorat en entrepreneuriat de 30 femmes, grâce à Empowher.

Inscrivez-vous et recevez par email -10% sur votre première commande.
newsletters
newsletters

Pssst.

Vous voulez un peu plus de Rouje ?

Rejoignez #LesFillesEnRouje, recevez par email -10% sur votre première commande… Et de l’inspiration chaque semaine.

VENEZ VIVRE #LaVieEnRouje Je suis déjà inscrit