Les coulisses
Les coulisses

Les coulisses

de nos engagements

Depuis nos débuts et encore plus en grandissant, nous sommes conscients chez Rouje de notre responsabilité en tant qu'acteur de la mode et des impacts environnementaux ou encore sociaux de nos actions. Chaque jour, nous essayons de remettre en question et d'améliorer notre façon de travailler. Nous nous fixons des objectifs ambitieux pour progresser à notre échelle. Le chemin est long mais voici déjà un bilan des initiatives mises en place et celles à venir.

Nous mettrons régulièrement à jour cette page pour vous partager en toute transparence les avancées de nos équipes et ateliers partenaires.

Côté matières

74% des produits de notre collection Printemps-été 2023, ont été conçus à partir de matières responsables et labellisées.

Côté ateliers

Le Code de Conduite Rouje, signé par tous nos ateliers partenaires

Un Code de Conduite rédigé par Rouje s’assure que nos ateliers respectent les normes internationales en matière de conditions de travail et de bien-être animal. 100% de nos ateliers se sont engagés à respecter ces critères.
Vous voulez y jeter un œil ? C’est par là !
En parallèle, nous vérifions également que ces conditions de travail soient bien respectées : aujourd’hui, en plus de nos visites, 2 ateliers sur 3 sont audités par des organismes externes indépendants.

Nos lieux de production

94%
de nos pièces sont produites en Europe ou autour du bassin méditerranéen pour la saison Printemps-été 2023.

Chacun de nos fournisseurs est choisi avec la plus grande attention pour son domaine d’expertise. La plupart d’entre eux travaillent avec nous depuis les tout débuts de Rouje.

Voici le détail de nos pays de production sur la saison Printemps-été 2023 :

Italie

Portugal

Roumanie

Tunisie

Bulgarie

Espagne

France

Inde

Chine

Serbie

Madagascar

Italie

Portugal

Roumanie

Tunisie

Bulgarie

Espagne

France

Inde

Chine

Serbie

Madagascar

Italie

Portugal

Roumanie

Tunisie

Bulgarie

Espagne

France

Inde

Chine

Serbie

Madagascar

21% en Italie : On y réalise notre collection de mailles et certains de nos accessoires (chaussures, ceintures, maroquinerie et petite maroquinerie).
20% au Portugal : Le Portugal étant spécialisé dans la production de chaussures, nous y produisons une large partie de nos modèles. C’est aussi le lieu de production de nos jersey « seconde peau ».
24% en Roumanie : Nous y avons développé des liens avec une usine familiale, gérée par des femmes depuis 3 générations. C’est de là que viennent le “flou” (les petites robes, les jupes) et les pièces à manches. Ces ateliers ont tous été audités et nous leur rendons régulièrement visite.
20% en Tunisie : Le pays a développé un vrai savoir-faire autour du jean : la majorité de notre collection denim vient de là-bas. Nous avons réussi à produire nos jeans foncés selon un procédé écowash : ce procédé permet de réduire de 95% la consommation en eau, de 40% celle en électricité et de 90% le recours aux produits chimiques.
0,3% en Bulgarie : Nous produisons une partie de nos mailles fines dans un atelier audité en Bulgarie.
0,9% en Espagne : Nous y produisons une partie de notre maroquinerie et de nos chaussures.
6% en France : Nos bijoux, nos chaussettes et certains de nos chouchous sont produits dans des ateliers français.
4% en Inde : Les blouses en coton brodé qui accompagnent nos collections viennent d’Inde. Tous nos ateliers indiens ont été audités et/ou visités par les équipes Rouje.
1% en Chine : Nous allons y chercher un savoir-faire particulier, pour les broderies ou imprimés placés. À chaque fois, nous travaillons avec des ateliers de confiance, audités par des organismes indépendants (100% des ateliers en Chine avec lesquels nous avons travaillé sur la saison ont subi des audits externes).
2% en Serbie : Nous y faisons faire une partie de nos pièces en “flou” et autres pièces à manches.
0,9% à Madagascar : Nous faisons tresser nos paniers à Madagascar, par une coopérative qui œuvre pour l'emploi des femmes. Ils sont faits à la main, de façon artisanale, avec des matières naturelles.
21% en Italie : On y réalise notre collection de mailles et certains de nos accessoires (chaussures, ceintures, maroquinerie et petite maroquinerie).
20% au Portugal : Le Portugal étant spécialisé dans la production de chaussures, nous y produisons une large partie de nos modèles. C’est aussi le lieu de production de nos jersey « seconde peau ».
24% en Roumanie : Nous y avons développé des liens avec une usine familiale, gérée par des femmes depuis 3 générations. C’est de là que viennent le “flou” (les petites robes, les jupes) et les pièces à manches. Ces ateliers ont tous été audités et nous leur rendons régulièrement visite.
20% en Tunisie : Le pays a développé un vrai savoir-faire autour du jean : la majorité de notre collection denim vient de là-bas. Nous avons réussi à produire nos jeans foncés selon un procédé écowash : ce procédé permet de réduire de 95% la consommation en eau, de 40% celle en électricité et de 90% le recours aux produits chimiques.
0,3% en Bulgarie : Nous produisons une partie de nos mailles fines dans un atelier audité en Bulgarie.
0,9% en Espagne : Nous y produisons une partie de notre maroquinerie et de nos chaussures.
6% en France : Nos bijoux, nos chaussettes et certains de nos chouchous sont produits dans des ateliers français.
4% en Inde : Les blouses en coton brodé qui accompagnent nos collections viennent d’Inde. Tous nos ateliers indiens ont été audités et/ou visités par les équipes Rouje.
1% en Chine : Nous allons y chercher un savoir-faire particulier, pour les broderies ou imprimés placés. À chaque fois, nous travaillons avec des ateliers de confiance, audités par des organismes indépendants (100% des ateliers en Chine avec lesquels nous avons travaillé sur la saison ont subi des audits externes).
2% en Serbie : Nous y faisons faire une partie de nos pièces en “flou” et autres pièces à manches.
0,9% à Madagascar : Nous faisons tresser nos paniers à Madagascar, par une coopérative qui œuvre pour l'emploi des femmes. Ils sont faits à la main, de façon artisanale, avec des matières naturelles.
21% en Italie : On y réalise notre collection de mailles et certains de nos accessoires (chaussures, ceintures, maroquinerie et petite maroquinerie).
20% au Portugal : Le Portugal étant spécialisé dans la production de chaussures, nous y produisons une large partie de nos modèles. C’est aussi le lieu de production de nos jersey « seconde peau ».
24% en Roumanie : Nous y avons développé des liens avec une usine familiale, gérée par des femmes depuis 3 générations. C’est de là que viennent le “flou” (les petites robes, les jupes) et les pièces à manches. Ces ateliers ont tous été audités et nous leur rendons régulièrement visite.
20% en Tunisie : Le pays a développé un vrai savoir-faire autour du jean : la majorité de notre collection denim vient de là-bas. Nous avons réussi à produire nos jeans foncés selon un procédé écowash : ce procédé permet de réduire de 95% la consommation en eau, de 40% celle en électricité et de 90% le recours aux produits chimiques.
0,3% en Bulgarie : Nous produisons une partie de nos mailles fines dans un atelier audité en Bulgarie.
0,9% en Espagne : Nous y produisons une partie de notre maroquinerie et de nos chaussures.
6% en France : Nos bijoux, nos chaussettes et certains de nos chouchous sont produits dans des ateliers français.
4% en Inde : Les blouses en coton brodé qui accompagnent nos collections viennent d’Inde. Tous nos ateliers indiens ont été audités et/ou visités par les équipes Rouje.
1% en Chine : Nous allons y chercher un savoir-faire particulier, pour les broderies ou imprimés placés. À chaque fois, nous travaillons avec des ateliers de confiance, audités par des organismes indépendants (100% des ateliers en Chine avec lesquels nous avons travaillé sur la saison ont subi des audits externes).
2% en Serbie : Nous y faisons faire une partie de nos pièces en “flou” et autres pièces à manches.
0,9% à Madagascar : Nous faisons tresser nos paniers à Madagascar, par une coopérative qui œuvre pour l'emploi des femmes. Ils sont faits à la main, de façon artisanale, avec des matières naturelles.

Nos autres actions

Des quantités au plus juste

Nous essayons au maximum de suivre une production raisonnée en produisant les quantités les plus justes. Nous préférons être à l’écoute de nos clients, en passant des réassorts en cours de saison, pour éviter la surproduction. Ce choix nécessite une grande flexibilité, à la fois des équipes en interne et de nos usines partenaires, et c’est justement toute la force de Rouje.

Une révolution côté emballages

Un nouveau packaging en papier est utilisé sur l’intégralité de notre chaîne logistique. Il nous permet d’économiser chaque année 2 tonnes de plastique. 100% de nos cartons d'expédition sont maintenant issus d’une filière de recyclage contre 90% en 2021.

74%
de transport routier

Nous nous efforçons de limiter notre impact environnemental en favorisant le transport routier. Aujourd’hui, 74% de nos articles sont acheminés par voie terrestre, ce qui nous permet de minimiser notre empreinte carbone en choisissant la méthode la moins polluante.

Upcycling et réinsertion

Depuis 2021, Rouje collabore avec les ReCréateurs, un projet associatif qui aide à la réinsertion des femmes en situation de logement instable. Dans leur atelier de Paris, elles imaginent des chouchous à partir des tissus de nos anciennes collections. Une jolie façon d'offrir une deuxième vie à ces imprimés endormis.

Ne rien gâcher

En janvier 2023, une collection entièrement upcyclée est dévoilée. Elle a permis de réutiliser 2000 mètres de tissus et 332kg de fils. Le reste est donné : en 2022 à l'école de mode Esmod ou à La Friperie Solidaire, pour former aux métiers de la mode.

Notre engagement pour les femmes

À travers des capsules dédiées, des dons ou des actions, Rouje défend la cause des femmes. Après avoir soutenu l'entrepreneuriat féminin aux côtés d'Empowher, nous avançons désormais aux côtés de La Maison des femmes de Saint-Denis. Depuis 2022, lors de chaque collection nous lançons une création upcyclée dont 100% des bénéfices sont reversés à La Maison des femmes pour soutenir leurs projets de prévention, de sensibilisation et d'éducation. Jeanne Damas est également devenue l'une des ambassadrices de ce lieu dédié à l'accueil et aux soins des femmes victimes de violences.

Et demain ?

Beaucoup de choses restent encore à faire et nous en sommes conscients.
Voici les objectifs que nous nous sommes fixés :

TOUJOURS PLUS DE MATIÈRES RESPONSABLES

Après avoir rendu nos jeans plus verts grâce à du coton bio et recyclé, nous continuons sur la même lancée pour chaque pièce, pour toujours privilégier l’utilisation de matières certifiées, responsables ou recyclées.

UN BILAN CARBONE POUR CIBLER NOS ACTIONS

En 2021, un bilan carbone nous a permis d’identifier les actions à intensifier pour réduire notre impact sur l’environnement. Rendez-vous mi 2023 pour un deuxième bilan.

Jeanne et toutes les équipes Rouje travaillent au quotidien pour que nous puissions nous améliorer sur ces sujets chaque jour un peu plus.

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez en savoir plus à lesfillesenrouje@rouje.com

Rouje Paris logo
Les Filles en Rouje logo
Plus que 250€ pour bénéficier de la livraison offerte
Votre commande sera expédiée dans son intégralité dès l'arrivée en stock des pièces en pré-commande.
Votre panier est vide.